lundi 31 mai 2010

des mots empruntés




"le propre de la vérité, c'est de déboucher sur la contradiction.  il faut réunir, réconcilier les sommets et les abîmes.  ce n'est possible que lorsqu'on est au sommet de la montagne.  alors on voit les deux versants."

gustave thibon / philosophe-paysan français


samedi 29 mai 2010

des mots empruntés

"l'existence humaine est chose si fragile et si exposée
que je ne puis aimer sans trembler."

simone weil /

-

je préfère les jours où y a personne.

des mots empruntés

"le monde est noir puis le monde est blanc
le monde est blanc puis le monde est noir
entre deux chaises deux portes ou chien et loup
un mal de roc diffus rôdant dans la carcasse
le monde est froid puis le monde est chaud
le monde est chaud puis le monde est froid
mémoire sans tain
des années tout seul dans sa tête
homme flou, cœur chavirant, raison mouvante

-

délivrez-moi du crépuscule de ma tête"


gaston miron /

envie / besoin























besoin de vrai / de blanc / et de vert



samedi 22 mai 2010

une présence..





















séchée au fond d'une tasse / une goutte de café prend forme
je la perçois comme une présence.. une protection..
comme un ange..

- un ange ?

- oui. un ange.  le mien.

mardi 18 mai 2010

samedi 15 mai 2010

mon lui / mon elle

tous deux nés des bavures sur ma tasse de café.